Et pour les langues "exotiques"...?


L'intégration des textes en français, anglais ou dans n'importe quelle langue occidentale semble à tout un chacun aisée : nul besoin de changer la police ou la casse. Le texte se coule sans souci dans du Helvetica ou du Arial. Il faut juste penser à bien modifier la langue du document afin d'avoir des césures correctes.

Les choses se compliquent un peu lorsque le texte de destination est en russe, chinois, japonais, coréen... hébreu ou arabe.

Il s'agit alors trouver la police adéquate, de vérifier que celle-ci prend bien en charge les gras ou l'italique et toutes les petites subtilités graphiques du texte. Mais encore et toujours, vérifier les césures, la casse, la langue du document...

Et dans le cas des langues orientales, il faut retourner toute la mise en page afin que la lecture de droite à gauche soit tout à fait naturelle, tant en ce qui concerne le texte que le sens de lecture des images... (mais cela fera l'objet d'un post à part).

Tout un métier on vous dit ;)

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags